La finale en quelques chiffres

LA FINALE EN QUELQUES CHIFFRES

Comme le dit l’adage, une finale, qui plus est de championnat de France, ça ne se joue pas, ça se gagne ! Mais les deux équipes qui s’affronteront ce dimanche sur la pelouse de Garlin présentent des similitudes qui annoncent une rencontre indécise jusqu’au bout.  Etat des lieux des forces en présence à la veille du dernier match de la saison...

Attaque :

Villecomtal d’Arros : 9/10

Villecomtal d’Arros est une machine à marquer. Et ça, pas besoin de voir leur parcours pour le rappeler. Il suffit de regarder leurs statistiques offensives sur leurs parties en championnat de France pour en témoigner : 141 points inscrits en 4 matches (35 points en moyenne). On connaît les vertus guerrières de ces joueurs Gascons. Le Gers  a ses valeurs que nul ne peut ignorer. Les Gersois ont donc réalisé un carton plein grâce à un style de jeu bien rôdé : solide devant et efficace derrière. Cette stratégie leur a permis d’atteindre cette finale en réalisant des scores fleuves tous plus significatifs les uns que les autres : 58 à 7 face au finaliste du Comité Midi-Pyrénées ; 37 à 5 face au champion du comité Lyonnais et 40 à 0 face au champion de Drôme-Ardèche. Juste un petit accroc face au champion du Comité Roussillon, Bompas, où les Gersois ont gagné sur la « petite » marge de 8 à 0. Une machine offensive bien huilée viendra se frotter à la défense Campétoise pour une finale qui sent d’ores et déjà la poudre.

Real Soldevilla Campétois : 8,5/10

Tout au long de la saison régulière, les joueurs n’avaient pas vraiment fait preuve d’une grosse capacité à marquer des points et à concrétiser leur domination. A trois reprises seulement, le Real avait réussi à franchir la barre symbolique des 20 points. En phase finale, il en a été tout autre. Les joueurs se trouvaient les yeux fermés pour de nombreuses actions offensives limpides et convaincantes. Avec 132 points au compteur en 4 rencontres (33 points de moyenne), le Real a gagné en réalisme et, malgré de nombreuses occasions laissées en route, les joueurs sont capables aujourd’hui de forcer le destin d’une rencontre et de marquer les points nécessaires pour remporter la victoire comme peut en témoigner le succès acquis face à Lasseube. La mécanique est en marche et ne cesse de faire forte impression. Il ne reste plus qu’à confirmer ce dimanche.

 

Défense :

Villecomtal d’Arros : 9/10

Là aussi les Gersois semblent armés pour voyager loin et sans souci. 12 points encaissés en 4 rencontres (soit une moyenne effrayante de 3 points encaissés), les hommes de la Vallée d’Arros sont l’équivalent Gascon de l’armée russe lors de l’épopée de Stalingrad. Un rideau de fer infranchissable comme peuvent le souligner les deux matchs à O points encaissés. Bompas et le RC Bourguesan doivent encore en faire des cauchemars. En phase régulière, les bleu et blanc du Gers faisaient également preuve d’une grosse rigueur défensive. 11 points encaissés en moyenne par match, 3e défense de leur poule, les joueurs de Villecomtal peuvent s’appuyer également sur cette arme pour remporter d’importants succès.

Real Soldevilla Campétois : 7,5/10

Le Real n’est pas en reste et a réussi, durant ces phases finales, à développer son instinct de « tueur » pour poursuivre aisément l’aventure. Cependant, les 40 points encaissés au long de ces rencontres, face à des oppositions dites « plus faibles » ne rassurent pas vraiment à l’heure d’aborder cette rencontre. Mais il faut tout de même relativiser. La plupart des points concédés sur ces 4 derniers rendez-vous étaient surtout dus à des fautes d’inattention, des erreurs individuelles ou tout simplement des moments de relâchement. Pas de panique donc, les joueurs nous ont rassurés sur ce point stratégique tout au long de la saison. Mais cette donne représente malgré tout la grande inconnue pour nos couleurs. Certes, le Real n’a encaissé que peu de points, mail n’a eu à se frotter qu’à de « faibles » oppositions sans véritable danger offensif (hormis les Béarnais de Lasseube). Qu’en serait-il en cas de fortes offensives, notamment au niveau des lignes arrière ? L’avenir nous le dira, et ce sera certainement pour dimanche

 

Enjeu et forme du moment :

Villecomtal d’Arros : 9/10

Les Gersois ont perdu en finale de 3e série du Comité Armagnac Bigorre face aux joueurs de l’US Gondrinoise sur le score de 15 à  9, manquant ainsi la montée en 2nde série, objectif avoué du début de saison. Cet échec les a reversés en championnat de France de 4e série en compagnie du champion du comité de la division, à savoir Tarbes XV. Passée la déception, les bleu et blanc de la vallée D’Arros ont fait le dos rond et se sont refait une santé en écrasant tout sur leur passage. Victoires haut la main, festivals offensifs et défensifs, les Villecomtois vont tenter de sauver leur saison en ramenant un nouveau titre de champion de France dans leur commune après 1998. Nul doute qu’à l’heure d’aborder cette rencontre, les Gersois entreront sur le terrain déterminés comme jamais. « L'objectif de base a été manqué, on voulait la 2e Série, confirme le président Joël Péres. On a aussi perdu la finale de 3e Série en Armagnac-Bigorre. Si on avait été champions, on aurait fait les phases finales en 3e Série. Et on se retrouve en 4e Série, ce n'est pas ce qu'on avait prévu. Mais si on remporte le Bouclier, on pourra dire que l'objectif est atteint, quel que soit le niveau. » Nos joueurs sont prévenus, à eux d’empêcher les Gersois d’atteindre leur objectif et de sauver, ainsi, leur saison….

Real Soldevilla Campétois : 9/10

Un peu comme l’adversaire, le Real Soldevilla Campétois n’a pas atteint les objectifs fixés en début de saison par l’équipe dirigeante. Cependant, le titre de Champion Côte Basque/Landes 4e série acquis, puis ce parcours en phase finale du championnat de France a remis le moral des joueurs et des entraineurs au beau fixe. D’un point de vu un peu plus personnel, à  l’issue de ce dernier match de la saison, quelques uns des joueurs emblématiques du club tireront leur révérence. Une dernière marche à franchir pour partir, la tête haute, avec les honneurs d’un titre de Champion de France sur les épaules. Quelques uns comme Fred Sauboua disputeront leur première finale nationale. D’autres comme Benji Laborde ou Lolo Laborde ont connu les saisons galères avec le club et profiteront eux aussi du feu des projecteurs. Chacun, chaque joueur, saura trouver une source de motivation personnelle afin de faire pencher la balance du résultat dans le camp Campétois. Mais la clé du match, celle qui permettra au Real de rêver à un nouveau titre sera de réussir à percer se fichu verrou Gersois et d’enrayer toutes offensives leur belle mécanique. Les joueurs en sont capables. A eux de réaliser le match qu’il faut pour le jour le plus important de la saison.

 

Moyenne :

Villecomtal d’Arros : 9/10

Real Soldevilla Campétois : 8,3/10

Un dernier mot….

Les chiffres glanés de-ci de là parlent d’eux-mêmes. L’équipe de Villecomtal d’Arros sera favorite à l’heure d’entrer ce dimanche sur le terrain de Garlin. Non seulement à cause de leurs récents résultats mais aussi, et surtout, car ils évoluaient au cours de la saison en 3e série, soit une division au dessus des nôtres. Leur parcours, leur ambition mais également le fait que le dernier champion de France de 4e série soit issu du comité Armagnac Bigorre est également là pour en témoigner. Mais la belle incertitude du sport est aussi là pour rappeler qu’il ne sert à rien de partir perdant ou gagnant mais que la victoire s’offrira à l’équipe qui la désirera le plus. Une dernière marche à franchir pour ramener ce fichu bout de bois symbolique  qui saura faire la fierté de tout un club et de ses joueurs. L’histoire du Real est celle d’un club atypique mais ô combien ancrée dans les mœurs du rugby Landais. A nous, joueurs, dirigeants, supporters de poursuivre cette aventure et de ramener, au village, ce bouclier tant convoité afin de se porter en héros, en champion et permettre, alors, de faire perdurer l’image de notre club : le Real Soldevilla Campétois

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×