Puyoo - Réal Soldevilla

UN DIMANCHE DE PREMIERES

Victoire aux forceps pour le Réal. La Réserve quant à elle passe à côté de son match et s’incline pour la première fois de la saison.

Quel match, quelle intensité ! Face aux vice-champions de France de 4e série, le Réal a certainement accompli son match le plus abouti de la saison. Bien aidée par une conquête efficace et une défense impériale l’équipe n’a pas décroché la lune mais presque.

Malgré une première mi-temps relativement hachée, le Réal, dominé, ne s’offre que de trop brèves excursions dans le camp adverse pour pouvoir se montrer véritablement  inquiétant. Et pour marquer c’est de suite beaucoup plus compliqué. Comme dans le même temps le buteur Puyolais n’est pas en reste, voilà les locaux menant assez tranquillement sur le score de 3 à 0 à la pause. Dominé, jamais dangereux mais maintenu à flot par une défense de fer, le Réal pouvait continuer à croire en sa bonne étoile.

Dés la reprise on sent l’équipe Campétoise animée d’un tout nouvel état d’esprit. D’avantage porté vers l’offensive, le jeu prend de l’ampleur et le Réal investit le camp adverse. Il ne manquait plus que les points pour concrétiser cette domination. Malheureusement de (toujours) trop nombreuses maladresses dans le dernier geste venaient gâcher les intentions de jeu de nos protégés. Mais les joueurs, animés d’un esprit de combativité et de solidarité irréprochable en ce début de saison ne voulaient pas laisser passer l’occasion de ramener leur première victoire à l’extérieur. C’est alors que le pack, dominateur depuis le début de la partie, s’en alla pointer un essai signé Malaussane (son troisième en trois matches) au grand désarroi de son coéquipier Canere ! Le tout à la suite d’une pénaltouche idéalement jouée par le huit de devant. La transformation, délicate, est manquée mais l’espoir était de plus en plus fort. Malgré des problèmes sur les renvois le Réal dominait toujours, ne laissant qu’à peu de reprises l’opportunité à ses adversaires de se montrer dangereux. Encouragés par une cohorte de supporters déchaînés, les Campétois n’en finissaient plus de se montrer dangereux. La délivrance intervient quelques minutes après quand Renaud Darquier transforma une pénalité en moyenne position. Le Réal prenait enfin les rênes du match pour ne plus les lâcher (8 à 6). Les dernières minutes du match allaient être « stressantes » pour supporters et entraineurs mais la délivrance du coup de sifflet final allaient être à la hauteur de la volonté déployée par les joueurs : immense !

La Réserve a quant à elle déçu pour la première fois de la saison. Jamais rentrée dans le match, elle se trouve dominée dans tous les compartiments du jeu. Absent dans le combat au sol, le Réal perdait (ou gâchait) de trop nombreuses occasions afin de se montrer véritablement inquiétant. Rapidement mené 14 à 0, le trou était fait et la pause n’y changea rien malgré un léger mieux lors du second acte. Il va vite falloir remettre les pendules à l’heure pour ne pas gâcher un si brillant début de saison. Nul doute que les « scotchs » sauront trouver les mots justes……. Toute l’équipe du Réal souhaite un bon rétablissement à Lionel en espérant qu’il retrouve rapidement le chemin du terrain.

La réception d’Amou est déjà dans toutes les têtes. Ce sera l’occasion pour la Une (en cas de victoire)  de monter de nouveau sur le podium face à un adversaire qui vient de subir une défaite à domicile et pour la B de refaire honneur à son statut de leader !

Rendez-vous dimanche à partir de 14h15 au Stade de l’Amitié de Campet.

 

Equipe Première :

1- Zanchettin ; 2- Malaussanne ; 3- Martinez ; 4- Laborde ; 5- Monget ; 6- Lalanne ; 7- Larrazet ; 8- Gourgues ; 9- Lafontan ; 10- Darquier ; 11- Jaulin ; 12- Delas ; 13- Labeyrie ; 14- Mestralet ; 15- Daudigeos 

16- Cazade ; 17- Brethes ; 18- Peducasse ; 19- Lagrue ; 20- Aparicio ; 21- Parisit ; 22- Guesnon

Equipe Réserve :

1-Dejean ; 2- Martinez ; 3- Gantier ; 4- Llerena ; 5-Legrand ; 8- Lagrue ; 9- Philippe ; 10- Bourdé ; 11- Aparicio ; 12- Parisit ; 13- Sicot ; 14- Laffiteau

16- Cazade ; 17- Peducasse ; 18- Fargues ; 19- Dutoya ; 20- Ravier ; 21- Veyssières

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×