Real Soldevilla - Ciboure

COUP DOUBLE POUR CAMPET !!!

 

 

Le Réal reçu deux sur deux

Pour cette troisième levée à domicile de la saison, les deux équipes du Réal conservent leur invincibilité au Stade de l’Amitié.

 

La balle à l’aile…la vie est belle

 

      Toujours invaincus cette saison, nos réservistes campétois démarrent en fanfare la rencontre. C’est Gésier notre vedette Fidjienne qui, avec ses jambes de 20 ans récupère un petit par-dessus, enchaine avec un pas de l’oie et finit dans l’embut… Le match est lancé !! Après plusieurs temps de jeu,  Romu notre ancien demi de mêlée reconverti au poste de 2nde ligne perce plein champs la défense basque pour aplatir le second essai du match !! Les temps de jeu s’enchainent, le ballon brûle les doigts… Derrière un regroupement, Seb ( Jogging boy ou Ellisalde à l’occasion) adresse une énorme diagonale au pied pour notre ancien demi de mêlée reconverti en 2nde ligne et positionné à l’aile…. Ah lala ce rugby moderne, il n’y a plus de postes… 3ème essai, toujours pas de transformation, Campet mène par 15 à 0 !! Peu de temps avant la mi-temps, Seb profite d’un gros travail de son paquet d’avant pour s’échapper petit coté et aplatir. Il transforme lui-même son essai. 22 à 0 à la pause.

    La réaction des joueurs de Ciboure se fait sentir en seconde période avec de jolies intentions, mais la défense veille au grain. Les intentions sont là des deux côtés, mais quelques maladresses viennent ternir les occasions d’essais des deux camps. Finalement, c’est Campet qui parvient à percer les filets des pêcheurs cibouriens avec une jolie croisée en bout de ligne de Jérémy Lafittau. La messe est dite… Score final 27 à 0 face à une vaillante équipe cibourienne. Félicitations à la réserve qui reste donc invaincue.

 

 

Cherche botteur désespérément…

 

 

     Arrivés avec 30 minutes de retard, ce sont bel et bien les joueurs basques qui débutent tambour battant le premier acte.  Après une faute au sol, le buteur visiteur rate des 22 mètres excentré l’ouverture du score. Le premier essai de la partie arrive sur une mêlée  à 5 mètres de la ligne campétoise… Perdu à la poussée, le ballon promis au 3ème ligne centre campétois  se retrouve finalement dans les mains du numéro 8 de Ciboure qui grâce à sa force (ne dit-on pas fort comme un Basque ?) franchit la ligne d’embut… Essai transformé .Ciboure mène 7 à 0. La révolte campétoise est timide, mais elle pousse les cibouriens à la faute. Malheureusement par trois fois et avec deux buteurs différents, les tentatives de pénalités échouent dans la pinède sans que les juges de touche n’aient eu à lever leurs drapeaux… Les joueurs basques jouent comme des morts de faim…L’un d’entre eux confond d’ailleurs l’expression et l’acte… Le mollet de François Lalanne s’en souviendra… et  le nez du cannibale également…. Malheureusement pour François… 10 minutes de purgatoire. A 14 contre 15 les campétois poussent les banlieusards luziens à des fautes répétées. Le 8 de Ciboure prend donc un carton jaune au moment ou le puni campétois finit sa sentence. En toute fin de première mi-temps une pénaltouche permet à Tino bien aidé par ses camarades « les gros » de pointer en terre promise. Aux citrons, Ciboure mène 7 à 5.

     Le deuxième acte est tendu, il se débride après un essai « casquette » du 15 de Ciboure qui récupère un ballon après de multiples rebonds favorables…  C’est à ce moment précis que commence la révolte des banlieusards montois…Bien amené par son paquet d’avant Xavier dynamise bien le jeu vers Renaud Darquier (obligé de porter un casque depuis de départ à la retraite de son coiffeur…)  qui transperce plusieurs fois la ligne d’avantage. Le paquet d’avants campétois est dominateur sur les ballons portés. Par deux fois et sur deux pénaltouches, les lévriers de Campet parviennent à aplatir le ballon en terre basque. Deux essais bien évidemment non transformés !! Après une tentative de pénalité manquée de chaque côté, la partie se termine enfin et voit donc le Real Soldevilla campétois imiter son voisin montois en s’imposant d’une courte tête mais logiquement. Cette victoire permet aux campétois d’occuper la 4ème place du classement dominé par…St Pierre du Mont !!!

    Je vous donne rendez-vous le 6 décembre au stade de l’amitié pour accueillir la rude équipe d’Amou…

 

 

 

 

 

Composition Equipe Première :

1- C.Martinez ; 2- Malaussane ; 3- Zanchettin ; 4- C. Martinez ; 5- Monget ; 6- Lalanne ; 7- L.Laborde ; 8- Péducasse ; 9- Lafontan ; 10- Darquier ; 11- Mestrallet ; 12- Labeyrie ; 13- Jaulin; 14- Apparicio ; 15- Daudigeos

16- Cazade ; 17- Brethes; 18- Diaz ; 19- Larrazet ; 20- Fargues ; 21- Philippe ; 22- Guénon

 

Composition Equipe Réserve :

1- Meunaut; 2- Cazade ; 3- Dejean ; 4- Lagrue; 5- Larrazet ; 8- Gourgues ; 9- Fargues ; 10- Bourde ; 11- Lafittau ; 12- Parisit ; 13- Sicot; 14- Veysseyere 16- R.Martinez ; 17- Bou ; 18- Gantier ; 19- Philippe ; 20- Dutoya ; 21- Dartigues ; 22- Delas

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×