10/03/2013 : Rsc - Sare

Aux forceps.

   Le Real est allé chercher sa qualification pour les phases finales  4ème série dans la dernière demi heure du dernier match de poule ; une victoire à l’image de la saison, cahotique mais solidaire. Réduits à 14 dès la 50ème minute sur un carton rouge d’un arbitre dépassé,  les noirs ont serré les rangs et pris le dessus sur une équipe basque qui baissa de régime à l’heure de jeu. En route vers les demi- finales !

  La première demi heure du match a été largement dominée par les  virevoltants trois quarts saretars qui ont fait étalage de toutes leurs qualités de vitesse et d’adresse ; le locaux finissaient par céder à la 20ème minute sur un nouveau mouvement des arrières visiteurs, justement récompensés de leurs efforts.                                                                           

Real Soldevilla Campétois 00 Sarako Izarra 07

A la demi heure le jeu se durcissait et l’arbitre distribuait force cartons jaunes : à la 30ème les basques prenaient le large sur pénalité des 35m à droite, sanctionnant un carton jaune  dans chaque camp.              

                                                                 Real Soldevilla Campétois 00 Sarako Izarra 10  

Aux 32 et 34èmes un nouveau jaune de chaque côté réveillait les campétois qui prenaient alors le jeu à leur compte ; après une première attaque avortée, une pénalité ratée et un troisième jaune pour les basques, ils se montraient de nouveau dangereux par leurs trois quarts, un plaquage haut stoppant une action d’essai. Sur la pénalité à 5m qui suivait le paquet campétois parachevait le travail ; Hué transformant en moyenne position.

Mi temps : Real Soldevilla Campétois 07 Sarako Izarra 10  

   La seconde période débutait de la pire des manières pour les landais ; sur leur premier ballon joué les trois quarts visiteurs faisaient de nouveau la différence et marquaient à la 41ème minute un essai en bout de ligne.            

                       Real Soldevilla Campétois 07 Sarako Izarra 15 

 Les affaires se corsaient encore plus à la 52ème quand le talonneur lanceur campétois était renvoyé aux vestiaires par l’arbitre. On ne donnait alors pas cher des chances campétoises de prolonger la saison.

Mais il faut croire que cette équipe se complait dans l’adversité car la dernière demi heure a été landaise dans les intentions comme dans la motivation et la solidarité. A la 60ème minute Pierre franchissait rageusement la ligne et sonnait la révolte ramenant ses coéquipiers à trois points de visiteurs qui sortaient petit à petit du match.                                                 

           Real Soldevilla Campétois  12 Sarako Izarra 15  

 Zanchettin  récidivait 5 minutes plus tard permettant à son équipe de mener à la marque pour la première fois de la rencontre : les lévriers campétois surmotivés n’allaient alors plus lâcher le sanglier saretar qui, dans tous les cas déjà qualifiés pour la troisième série, subissait  alors la furia locale.                                                                                                

            Real Soldevilla Campétois  17 Sarako Izarra 15  

  A la 70éme minute Jaulin transperçait le rideau saretar et déposait l’ovale entre les barres ; Campet prenait le large malgré la faillite de son buteur maison qui, comme pour illustrer le sursaut d’orgueil de son équipe claquait le drop libérateur à la 78ème minute.

Score final : Real Soldevilla Campétois 25 Sarako Izarra 15  

Le groupe : Zanchettin, Malaussane, Segas, Painset, Lagikula, Gourgues, Pierre, Martinez, Ducasse, Hué (cap.), Daudigeos, Jaulin, Labeyrie, Bourdé, Laborde, Busquet, Dejean, Sicet, Monget, Bouteville, Dutoya.

 

Equipe 2 : Real Soldevilla Campétois  07 Sarako Izarra 47

   Elle a fait jeu égal au cours d’une première période fort plaisante, un essai de Boyer transformé par Péducasse répondant à un essai et une pénalité des saretars.  Le second acte a vu un cavalier seul des visiteurs qui franchiront six fois  la ligne.    

Le groupe : El Magroub, Busquet, Le Furaut, Virol, Capmartin, Péducasse (cap.), Boyer, Lafittau, Devillers, Guenon, Moustié, Bouteville, Cazade, Dartigue, Lanuc. Guest star : Gésier, le guerrier fidjien.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site