18/11/12 : RSC / Lesperon Onesse

Défaite prometteuse

Déterminés et combatifs les campétois occupaient le camp adverse dès le coup d’envoi et dominaient ce début de partie sans toutefois se créer de réelle occasion ; et une nouvelle fois ce sont les visiteurs de l’Entente Lesperon Onesse qui ouvraient le score sur pénalité à la 12ème minute. 

Real Soldevilla 00 Entente Lesperon Onesse 03

Les campétois repartaient à l’attaque mais leurs ¾ étaient contrés par une défense agressive et les jaune et rouge aggravaient la marque par un essai en bout de ligne à la 19ème minute.

Real Soldevilla 00 Entente Lesperon Onesse 08

A partir de là les locaux prenaient le match à leur compte bousculant un des leaders de la poule et le poussant à la faute ; deux pénaltouches concrétisaient cette domination mais le planchot restait désespérément vierge ; il fallut un coup de patte de Hué des 25m pour enfin récompenser cette débauche d’énergie à la demi heure de jeu.

Real Soldevilla 03 Entente Lesperon Onesse 08

Coup du sort à la 35ème minute ; alors que Daudigeos filait à l’essai après avoir contré un ballon dans la ligne adverse l’arbitre arrêtait l’action et sanctionnait Laborde d’un carton jaune pour plaquage sans ballon … sur un adversaire pas dans le jeu. A 14 les campétois  revenaient quand même au score grâce à une pénalité de Hué des 22m en face à la 38ème. Les visiteurs bousculés voyaient aussi un de leurs joueurs écoper d’un carton jaune peu avant la pause.

Mi temps : Real Soldevilla 06 Entente Lesperon Onesse 08  

   Une nouvelle fois les bleu et blancs (en noir ce dimanche) attaquaient la reprise à cent à l’heure et passaient logiquement  devant à la 48ème minute  par une nouvelle pénalité de leur capitaine et buteur des 30 m.

Real Soldevilla 09 Entente Lesperon Onesse 08  

  Les  sang et or lançaient alors leurs lignes arrières et déstabilisaient la défense locale pas replacée après deux temps de jeu balayant le terrain ; le talonneur adverse en position de centre pointait un second essai qui permettait à son équipe de prendre le large à la 50ème minute. Transformation réussie.

Real Soldevilla 09 Entente Lesperon Onesse 15

Le jeu se durcissait et à l’heure de jeu l’arbitre renvoyait pour dix minutes un joueur de chaque camp. A  partir de ce moment les locaux pressaient les visiteurs dans leur camp mais c’est encore les locaux qui feront les frais de l’indiscipline, reculant de 10m encaissant une pénalité des 40m face aux barres, à la 64ème. 

Real Soldevilla 09 Entente Lesperon Onesse 18  

Alors qu’ils jetaient leurs dernières forces dans la bataille et emportaient le paquet adverse les campétois étaient une nouvelle fois sanctionné par un carton jaune pour une faute inutile.  Nullement découragés et en infériorité numérique ils poursuivaient leur domination et poussaient par deux fois les joueurs de L’ELO à la faute ; Hué irréprochable exécutait la sentence ramenant ses camarades à trois points (72 et 76ème)

Real Soldevilla 15 Entente Lesperon Onesse 18

Les cinq dernières minutes furent très longues, les locaux défendant sur leur ligne un nouveau point de bonus défensif et les visiteurs plus frais lorgnant eux un bonus offensif qui aurait mal illustré une partie où ils ont majoritairement subi l’emprise locale.  Une nouvelle fois les banlieusards montois doivent se contenter du strict minimum mais ils n’ont jamais été aussi près d’un succès mérité. Il faudra dimanche chez les sangliers saretars s’appuyer sur les nombreux points positifs de ce dimanche, au premier rang desquels l’engagement collectif, mais aussi gommer les imperfections pour concrétiser les progrès réalisés depuis le début de saison.

Score final : Real Soldevilla 15 Entente Lesperon Onesse 18

Le groupe : Segas, Martinez, Zanchettin, Lagikula, Moustier  Diaz,, Painset,  Irénée, Hué (cap), Laborde, Dupeyron, Jaulin,Legodou, Daudigeos, Miller, Louis, Busquet, Le Furaut, Monget, Lapeyre, Capmartin 

 

Equipe 2 : Real Soldevilla 07 Entente Lesperon Onesse 27

    Les équipiers seconds auront résisté une mi-temps à la furia des lignes arrières de visiteurs inspirés ; Péducasse franchira une fois la ligne et Bourdé transformera l’essai qui permit aux locaux de mener au score pour l’unique fois de la partie à la 10ème minute. Le score était de 10 à 7 aux citrons mais le début de seconde période était difficile pour les locaux qui finissaient par céder aux attaques incessantes. Deux nouveaux essais vinrent aggraver la marque et durement sanctionner une équipe dominée qui eut le mérite de ne pas baisser les bras.

Le groupe : El Magroub, Cazade, Le Furaut ,Tatinclaux, Capmartin, , Péducasse, Guenon , Bourdé, Bouteville, Lapeyre,Lanuc, Moustier,Granjon , Boyer , Devillers, Busquet, Deprez

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site